Joris Varjabedian

Commandez ici

272 pages, Géopolitique
ISBN-13: 978-1367506657
Sortie Juillet 2016

Résumé : Montagneuse, petite, enclavée, entourée de voisins souvent hostiles, la République d’Arménie évolue dans un environnement géopolitique plus que complexe. Indépendante depuis le 21 septembre 1991, elle s’efforce de maintenir la paix et de développer son économie en s’ouvrant au monde, et surtout à l’Occident, sans toutefois vouloir remettre en cause son partenariat traditionnel avec la Russie. Si l’Arménie se trouve dans une position si délicate, c’est également parce qu’elle s’oppose frontalement à l’Azerbaïdjan voisin, quant au statut du Haut-Karabakh. Territoire historiquement arménien, donné par Staline à l’Azerbaïdjan en 1923 (diviser pour régner), le Haut-Karabakh s’est définitivement affranchi de la tutelle de Bakou en 1994, à l’issue d’une guerre de trois ans, au cours de laquelle il a surtout bénéficié du soutien de l’armée arménienne et de volontaires venus de la diaspora. Libérée au prix du sang, la République du Haut-Karabakh plaide aujourd’hui la liberté des peuples à l’autodétermination dans le combat qu’elle mène pour sa reconnaissance internationale. Avec l’intégration à l’Union Economique Eurasiatique, la difficulté de trouver un accord d’association avec l’Union Européenne, le centième anniversaire du génocide de 1915, la « Guerre des quatre jours » d’avril 2016, la diplomatie arménienne traverse une période agitée et riche en bouleversements.

Auteur : Joris Varjabédian est né à Marseille, dans le quartier arménien de Beaumont, où il vit encore aujourd’hui. Il intègre directement Sciences Po Aix-en-Provence où il obtient son diplôme en juin 2015. Aujourd’hui, il a créé une entreprise en conseil politique et communication. Il contribue par ailleurs à la revue mensuelle France-Arménie. Il publie son premier ouvrage aux éditions Landogne.